Sauver sa peau de Lisa Gardner

Publié: 6 novembre 2014 dans Thrillers
Tags:, ,

couv45342387

Auteur: Lisa Gardner

Editions: Le livre de poche

Pages: 500

Prix: 7.60 euros

Temps de lecture: 4 jours

Résumé:

Sally, Cindy, Lucile… Depuis l’enfance, Annabelle Granger s’est habituée à devoir changer brusquement de prénom, de nom, de maison, de ville, d’histoire… Sans qu’on lui donne la moindre explication. La découverte dans une chambre souterraine de l’ancien l’hôpital psychiatrique de Boston, des cadavres de six fillettes, mortes des années auparavant, fait la une des journaux. Un nom sur un médaillon identifie l’une des petites victimes : Annabelle Granger. L’heure n’est plus à la fuite et Annabelle décide de sortir enfin de l’ombre. Mais le tueur est toujours aux aguets. Il l’attend. Depuis vingt cinq ans…

Mon avis:

Annabelle Granger vit dans la peur depuis ses 7 ans ou avec sa famille elle à du fuir et tout quitter précipitament sans comprendre pourquoi, 25 ans plus tard elle se retrouve seule à Boston sans parents et sous un nouveau nom, encore. Elle continue à fuir à se méfier, à vivre dans la peur, mais dans la peur de quoi? Elle m’aime ne le sait pas, elle fuit tout les inconnus, l’Inconnu. Jusqu’au jour ou elle apprend la découverte d’une fosse dans un ancien hôpital psychiatrique ou les policiers découvres 6 corps de petites filles. Dont l’un avait un médaillon à son nom autour du cou. Elle décide d’aller voir les enquêteurs et d’expliquer sa vie de fuyarde (ou de rescapée). 

Cette sage de thrillers est présenté sous le nom de « saga de D.D Warren », la flic du roman, un personnage sur lequel pour le moment je n’ai pas du tout adhéré. Je la trouve froide, antipathique, pas agréable, et en plus dans ce roman je l’ai trouvé plutôt absente. Je préfère de loin Bobby le coéquipier super canon mais avec un côté sombre. 

Annabelle est super. J’ai craqué et elle va vraiment me manquer.

C’est mon premier roman de Lisa Gardner que j’ai commencé après un Franck Thilliez, autant dire que c’était pas gagner. L’histoire commence doucement, on à du mal, on piétine, mais dès le début on sait qu’il y a un gros truc et on veux savoir, donc on ne lâche pas le roman on lit, on lit et ça monde en crescendo , comme de bons préliminaires qui finissent sur un super feu d’artifices à la fin. Dès qu’un nouveau personnage arrive on le suspect sans jamais savoir vraiment mais il y a tellement de tension, c’est rapide, énergique explosif. 

commentaires
  1. Je n’ai pas encore eu l’opportunité de découvrir Lisa Gardner mais elle se trouve sur la liste des auteurs vers lesquels je souhaite me tourner afin de me faire un avis. Affaire à suivre donc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s