Archives de janvier, 2015

Hors de portée de Georgia Caldera

Publié: 23 janvier 2015 dans Romances
Tags:
Auteur Georgia Caldera Edition: J'ai lu Collection: Romance Pages: 478 Prix: 8.90 Temps de lecture: 3 jours

Auteur Georgia Caldera
Edition: J’ai lu
Collection: Romance
Pages: 478
Prix: 8.90
Temps de lecture: 3 jours

Résumé

Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c est dans la société de décoration d intérieur qu elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d Aidan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?

Mon avis:

C’est une petite bombe de romance.

Scarlett fuit les hommes depuis de nombreuses années, Aidan est présenter comme étant le « mufle-connard » mais je ne l’ai pas du tout perçu de cette manière, bien au contraire, j’ai vu un homme déchiré par la rancoeur d’une enfance à passer pour le responsable de la mort de sa mère. Mal aimé par son père adoptif et son demi frère. Dans sa vie il n’y a que Scarlett depuis le lycée, il en est dingue et fera tout pour la retrouver.

Mais comme c’est un manche en séduction, il va plus lui faire peur qu’autre chose, et Scarlett heureusement qu’elle à Louise pour lui faire entendre raison, sinon on était pas sauvé, elle à une facilité à fuir toute relation c’est incroyable. Les choses concrètes vont démarrer un peu près au pages 300 ou je peux vous dire que c’est chaud bouillant. Eh oui le pauvre Aidan, avec je sais combien d’années de frustration accumulé cela méritais bien quelques douches froides^^.

Ce fut agréable de découvrir la plume de Georgia dans ce genre de roman, j’aime beaucoup quand un auteur est capable de se réfugier dans plusieurs genres, elle est là ou je ne l’attendais pas après avoir lu les Larmes Rouges et cela m’a beaucoup plus.

 

 

 

 

Pile à lire

 

52_liv10

couv20199441

Auteur: Georgia Caldera

Edition: J’ai lu

Pages: 764

Prix: 10.90 euros

Temps de lecture: 19 jours.

Résumé:

« Les réminiscences n’étaient que le commencement… »

Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n’est pas ce qui la pousse à rester auprès de Henri. Progressivement, leurs liens se renforcent bien que l’ombre du passé plane sur leur relation…
Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants. Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions…

Mon avis:

J’ai mis 19 jours à lire se roman, donc cette dernière semaine plusieurs heures tout les jours, pourquoi autant de temps? Pour plusieurs raisons, déjà les 767 pages du roman, mais j’adore les pavés donc cela ne me gêne pas et j’ai souvent mis le roman de côté en me disant « je fait une pause je le finirais plus tard. » mais finalement je le reprenais aussi vite trop curieuse de connaitre l’histoire de Henry, car si l’histoire est addictif, le caractère des personnages l’est beaucoup moins. Dans le premier roman, j’ai détesté Cornelia et j’avais de l’empathie pour Henry le pauvre vampire mal aimé et torturé par une gamine de 19 ans qui n’y connaissait rien à la vie avant et encore moins maintenant. Trop curieuse , trop naïve, trop impulsive, irréfléchie … enfin bref, mais l’histoire me tenais déjà en haleine, alors j’ai commencé le tome 2 en mettant de côté ma révulsion pour Cornelia. Alors dans le deuxième tome jusque un peu avant la moitié du roman mon avis c’est inversé, j’avais un gros malaise avec le comportement d’Henry, genre relation non constante. Il se faisait trop présent et moi mon personnage je l’imagine vieux , plutôt que beau et jeune . Puis la tornade Cornelia à repris le dessus et là heureusement que l’histoire et génial, l’ambiance me plait, et que Georgia à su aiguiser ma curiosité avec le passé de Henry, car j’ai lu la moitié du livre en en moins de trois jours. N’empêche que si j’aurai pu j’aurai mis une belle gifle à l’Hybride, alors je ne sais pas si cela est voulu ou pas mais j’espère que dans le troisième tome elle prendra un peu en maturité.

La fin ma juste mis un air béa sur ma tête et senti la frustration monté, si j’aurai été Henry j’aurai bien cassé un ou deux carreau moi aussi.

Il faut reconnaître que Georgia Caldera avec sa saga des LARMES ROUGES possède le don de nous faire passer part toutes les émotions plus contradictoires les unes que les autres, tout en rendant sont écriture plus addictive de pages en pages.  Donc vivement le mois de mars pour le troisième tome.

52_liv10

challe12

Pile à lire

Pages: 761 Prix: 10.90 euros Editions: J'ai lu Collection: Fantastique Temps de lecture: 3 jours

Pages: 761
Prix: 10.90 euros
Editions: J’ai lu
Collection: Fantastique
Temps de lecture: 3 jours

Résumé:

« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

Mon avis:

Voici plusieurs mois que ce roman est dans ma PAL, comme tout ceux de Georgia Calera d’ailleurs, j’ai acheté tout ses romans sans même lire les résumés, elle à un univers gothique que j’affectionne et dans lequel je me retrouve.

Ce premier tome est magnifique, je trouve qu’il colle bien à la saison de l’hiver et qu’il est « gothiquement » romantique, avec cette jeune fille qui à vécu plusieurs vies, et qui semble évoluer un peu plus à chaque nouvelles vies (enfin!) car franchement c’est la seule fausse note du roman, Cornélia est comment dire, chiante? Trop curieuse? elle est vraiment agaçante par moment, un coup « je t’aime » un coup « je t’aime plus », un coup « je sais que tu est un vampire cela ne me fait pas peur », d’heure plus tard « cela me dégoûte la façon dont tu te comporte », alors quand le roman fait 300 pages ça passe, mais là c’est un beau petit pavé de plus de 700 pages et cela peut être assez long, j’ai d’ailleurs fait plusieurs pause car j’en pouvais plus de son caractère.

Mais le livre reste pour moi un coup de coeur que je conseil à tout le monde. Il commence bien mon année 2015 et je vais d’ailleurs enchaîner avec le deuxième tome qui est d’ailleurs un beau bébé aussi, hein! elle nous les faits en pavés et on adore ça.

52_liv10

challe12

Pile à lire