Archives de la catégorie ‘Young Adult’

le-baiser-de-l-ange,-tome-1---l-accident-55963-250-400

 

Auteur: Elizabeth Chandler

Editions: Livre de Poche

Genre: YA

Pages: 231

Prix: 5.90 euros

Temps de lecture : 2 jours

 

Résumé:

Ivy adore les anges. Elle collectionne les statuettes qui les représentent et croit qu’ils l’accompagnent dans les moments difficiles de sa vie. Surtout depuis que sa mère s’est remariée avec le père de Grégory, ce garçon étrange qui met Ivy mal à l’aise. Heureusement, Tristan, le jeune homme le plus adulé du lycée est fou amoureux d’elle. Ivy partage ses sentiments, et le bonheur paraît accessible. Mais bientôt, le destin frappe les jeunes gens violemment.

 

Mon avis:

Ivy et Tristan petit couple d’amoureux classique du lycée. Ivy n’a pas connu son père, à un petit frère et une vrai croyance pour les anges, Tristan lui est LE beau-gosse du lycée nageur dans l’équipe de natation, il à flashé sur Ivy à la seconde ou il l’a vu (chanceuse va!) . La mère d’Ivy épouse sont nouvel amour, et toute la famille emménage dans une belle est grande maison. Grégory son nouveau « frère » là met terriblement mal à l’aise de part sont comportement avec elle, mais aussi part sa réputation. Il est loin d’être un ange celui là c’est sur. 

J’ai acheté se roman car la couverture et le livre me plaisait beaucoup, et comme je lis de tout je n’ai pas regardé le résumé.

L’histoire passe bien, c’est le premier tome d’une trilogie, on va dire que j’ai commencée à trouver le livre captivant sur la bonne moitié du livre, parce que le début est juste l’implantation de l’histoire et surtout la construction du couple, Ivy / Tristan. Puis une fois un événement marquant du livre qui touche Grégory, là j’ai commencée à trouver cela intéressant, ce jeune me perturbe ainsi que ses copains Eric et Will, je trouve leur ambiance de groupe plutôt bizarre limite le genre de secte sataniste, c’est l’une des choses qui me retient le plus au roman et qui va faire que je vais me procurer le tome 2 et 3 car je veux en savoir plus sur eux .

Il y a aussi Philip, le petit frère d’Ivy je m’y suis beaucoup attaché et je pense qu’il peut apporter quelque chose à l’histoire ainsi que Beth, une des amies de Ivy. Et Andrew, le père de Gregory, je le trouve cachottier celui là j’ai envie d’en savoir un peu plus.

 Finalement pour une histoire que l’on pourrais penser « banal » au départ, l’auteur à su captiver mon intention et aviver ma curiosité. Je vais essayer de lire le tome 2 et 3 rapidement histoire de ne pas perdre le fil . Donc c’est une bonne lecture qui se lit bien et est accessible à tous .

Résumé:

Quand l’étrange jeune homme rencontré dans les bois qui bordent le Manoir lui affirme qu’il a le pouvoir d’exaucer son voeu le plus cher, prolonger la vie de sa mère gravement malade, Kate se refuse à le croire. Mais de mystérieux et terribles événements l’obligent à chasser ses doutes et à accepter le pacte qu’il lui propose: la vie de sa mère, contre 6 mois au Manoir des Immortels, où elle devra affronter sept épreuves… et une tentation…

Mon avis:

Kate à 18 ans et vit seule avec sa mère atteint d’un cancer depuis 4 ans, elles déménagent à Eden où sa mère aimerait vivre ses derniers jours. Sur le trajet la mère de Kate lui fait prendre un détour pour s’arrêter devant le portail d’un Manoir.
Kate arrive au lycée un peu en retard et fait la rencontre de James un mystérieux jeune homme et de Dylan et de Ava (un peu les stars du Lycée). Ava n’aime pas le fait que Dylan s’intéresse à Kate et l’invite à une mystérieuse soirée, qui enfaîte n’existe pas. Ava joue un mauvais tour à Kate et décide de l’abandonner dans la forêt et c’est là qu’elle fait la connaissance de Henry qui lui fait une drôle de proposition…

J’ai beaucoup aimé ce roman, le résumé me plaisais, la couverture aussi.
Cette histoire nous laisse toujours en questionnement, on ne sais plus à qui se fier et l’on est assez frustrés. Le suspens est tenu jusqu’à la fin. Le rapport avec la mythologie est très intéressant aussi et les épreuves quand on les connais plutôt surprenantes.

J’ai aimé Kate dès le début, j’ai aimé son caractère et l’ai comprise de suite, ayant vécu la même chose avec mon père, j’aurais moi aussi que l’on me permette de commencer mon deuil avant l’heure et de pouvoir passer toutes mes nuits a parler avec mon père de tout et de rien.

Je pense lire le tome 2 et 3 assez rapidement.

Logo Livraddict

Résumé:

Au royaume d’Adarlan, seule la secte des Assassins ose encore s’opposer au pouvoir du roi. Keleana, la plus célèbre des assassineuse du pays a été condamnée aux travaux forcés. Pour gagner sa liberté, elle doit combattre dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant quatre années.
Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.
Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans la cité royale et la jeune fille, pour sauver sa peau, devra se trouver des alliés à la cour même du roi.
Et jouer de toutes les armes dont elle dispose.
Son entraîneur, le capitaine Chaol, et le prince Dorian qui l’a prise sous son aile sont-ils dignes de confiance?
En tout cas, ils ne sont pas insensibles à ses charmes…

Mon avis

C’est Galléane qui m’a donnée envie de lire ce livre, elle en a fait un superbe critique, de plus la couverture est juste magnifique.

Keleana est prisonnière dans les mines de sel du royaume d’Adarlan dont la seule issue est la mort. Mais le prince héritier, Dorian, vient la libéré pour lui proposer d’être son champion dans le tournois que son père organise. Le but? devenir champion du roi pendant 4 ans et retrouver sa libéré ensuite. Keleana ne se fait pas prier et accepte mais ce n’est sans une pointe d’angoisse qu’elle prend la route du Château dans lequel elle devra vivre durant plusieurs mois. Elle doit aussi changer de nom et se transformer en Lady Lilian voleuse de bijou, car Keleana est la plus célèbre des assassineuse et elle est craint de tous.

Keleana va se lier d’amitié avec la princesse Nehemia qui au fur et a mesure du roman devient de plus en plus intrigante. Elle va succité la jalousie des filles du royaume, dont Kaltain qui aimerais devenir la future Reine du Royaume en épousant Dorian. Elle va se faire un allié de poids avec la Reine défunte Elena qui va la protéger et l’avertir des dangers maléfiques qui rodent dans le château.

Keleana est courageuse, jeune et talentueuse, elle n’a pas sa langue dans sa poche et ses répliques sont justes magnifiques. Un trio amoureux se joue entre elle, Dorian et Choal tout ça sous fond d’intrigues meurtrières qui sévices au château depuis le début du tournois petit à petit les concurrents sont retrouvé au quatre coins du château dans un état a la limite du supportable c’est tout juste si l’on peut les reconnaître.

Il y a aussi Nox, un concurrent avec lequel Keleana se lis d’amitié et je pense sincèrement que l’on va le retrouver dans la suite des aventures de cette assassineuse pas comme les autres
Ce premier tome mais en place les personnages et n’est que le début à d’innombrables aventures que j’ai hâte de découvrir.

Mention spécial pour la Couverture

Couverture du deuxième tome qui est sorti le 17 août au USA

De face:

De dos:

Logo Livraddict

Résumé: 
Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite soeur. Ils sont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde…
Vous voulez ça ? non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres…Les Zombies.
Mon avis:
Il s’agit du premier tome des Chroniques de Zombieland et c’est un premier tome prometteur.
Moi qui n’étais pas pour la Young Adult et qui depuis ma déception sur le livre « la princesse maudite » de Julie Kagawa, m’étais juré de ne plus en lire mais comme je suis têtue je me suis laissé prendre par la chronique d’une bloggeuse Kincaid et j’ai eu envie de le lire.
La couverture est déjà sublime vraiment tout comme j’aime, le livre est souple et tien bien en mains.
Le résumé en dit juste assez pour nous donner l’eau à la bouche.
L’histoire n’est pas trop longue à ce mettre en place, le suspens est là et dévoile juste ce qu’il faut pour nous faire tenir jusqu’à la fin. J’aimerais en savoir un peu plus sur l’histoire de Cole et de Alice qui risque d’être bien piquante^^. 
J’adore aussi l’humour des personnages, leur ironie, leur courage et leur solidarité.
C’est vraiment le genre de bande qu’on aimerais intégrer.
Donc oui vous l’avez compris j’adore ce livre il est frai et très bien écris. Il n’a aucune ressemblance avec « Alice au pays des merveilles » même si l’on pourrais penser le contraire l’univers et l’histoire est complètement différente et heureusement.  Je suis impatiente de lire la suite.

Hunger Games de Suzanne Collins

Publié: 1 septembre 2013 dans Fantastique, Young Adult


Résumé:
Dans un futur sombre, sur les ruines des Etats-Unis, un jeu télévisé est crée pour contrôler le peuple par la terreur.
Douze garçons, douze filles tirés au sort participent à cette sinistre télé réalité, que tout le  monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène: survivre, à tout prix.
Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend la place de sa soeur, consciente du danger. A 16 ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…
Mon avis:
C’est encore la curiosité et l’engouement suscité par ce livre qui ma décidé à le lire (mais aussi le prix en occasion). Le résumé me plaisais, les deux critiques de Stephenie Maeyer et Stephen King aussi, la fiche sur Livraddict est pleine de chroniques partagées, je me suis dit que je ne perdais rien à essayer malgré le principe de mettre 24 gosses dans une arène et les regarder s’entre tuer je trouve ça un peu limite. 
Mais bon effectivement cela a été une bonne surprise, j’avais peur que sa soit long et lourd par moment dans les détails, mais finalement non. Les personnages sont attachants, quoique au niveau des sentiments de Katniss et de Peeta j’ai un peu du mal à m’y retrouver mais je pense que eux aussi, la préparation aux jeux à quelques chose de surnaturel, la façon de présenter chaque candidat à leur avantage pour qu’il est le plus de sponsors qui puissent les aider au moment ou ils en auront besoin dans le jeu, la nourriture , le luxe dans lequel ils baignent quelques jours pour après s’en servir comme de jouets. 
La fin est inattendue évidement ça aurait été trop simple d’ailleurs mais je suis quand même impatiente de lire la suite, pour voir.

Logo Livraddict

 

Résumé: 

 

L’amour fou existe, il n’est pas de ce monde.

 

Un gladiateur romain qui ne connaît pas la peur et une jeune fille du XXIe siècle, insouciante et rebelle. Deux mille ans les séparent, un mystérieux virus va les réunir…

152 après J.-C. : Au sommet de sa gloire, Sethos Leontis, redoutable combattant de l’arène, est blessé et se retrouve aux portes de la mort.

2012 après J.-C. : Élève brillante mais à problèmes, Eva a été placée dans une école pour surdoués, une vie qu’un incident dans un laboratoire de biologie fait basculer à jamais.

 

Un lien extraordinaire va permettre à Sethos et Eva de se rencontrer, mais il risque aussi de les séparer, car la maladie qui les dévore n’est pas de celles qu’on soigne, et leur amour pourrait se révéler mortel…

 

Leur passion survivra-t-elle à la collision de deux mondes ?

 

Mon avis:

 

Dès les premières pages j’ai été conquise par cette écriture, ce livre est un coup de coeur dans tout les sens, aussi bien pour l’auteur, pour l’histoire, pour les personnages, pour la couverture… en gros pour tout.

L’histoire n’est franchement pas banal et il fallait oser mélanger deux mondes et réussir à les réunir dans un sans perdre le fils et sans trouver ça trop abracadabrant le paris était risqué.

J’ai beaucoup aimé Eva, je me suis beaucoup reconnu dans ce personnage anti-social qui évite au maximum toutes formes d’attachement avec ses compagnons, malheureusement je suis loin d’avoir son QI…

Quant à Sethos, comment vous expliquez qu’il me fait juste frémir^^, un homme qui est attaché à sa Livia qui va tout faire pour la retrouver même par delà la mort rien de plus romantique pour un gladiateur.

Je dois avouer que j’ai cru perdre le fil au 3/4 du livre mais le lien à été vite rétabli.

La fin me frustre énormément mais me donne envie de livre le tome 2 qui sort le 28 septembre, il me faut patienter un petit mois avant de retrouver mes héros.

Bref un livre mélangeant amour, fiction et réalité, je vous le conseils fortement .


Logo Livraddict

 
Résumé:

 

Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire de début du XXè siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d’être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu’un le découvre, les Frères les enverront à l’asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres.

 

Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s’accélère : son ami d’enfance la demande en mariage, alors qu’un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l’évidence : malgré tout ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau…
 
Mon avis:
Apres la princesse maudite de Julie Kagawa, voici une deuxième décéption pour moi.
Au moins maintenant je sais que ce genre de livre ne me correspond pas malgrès l’univers des sorcières que j’adore.
Ce livre ne m’a rien apporté je ne me suis pas du tout senti partir dans un univers magique, l’histoire pourtant avait là aussi tout pour me plaire mais le contenu ne m’a pas suffit.
Les dialogues sont simples.
J’ai tenu les 3/4 du livre avant de rendre les armes car je n’en pouvais plus.
Ce n’est pas grave, il y en faut pour tout les goûts.


 

 

Résumé:

 

Convaincu que le Monde Émergé ne peut plus résister seul aux armées du tyran, Sennar le magicien supplie le Conseil des Mages de le laisser partir à la recherche du Monde Submergé. Là, il pourra obtenir l’aide de ses habitants. Or, ce continent a rompu tout contact avec le Monde Émergé depuis plus d’un siècle. Et Sennar ne dispose pour s’y rendre que d’une ancienne carte à demi effacée par le temps… De son côté Nihal, la jeune guerrière aux cheveux bleus, poursuit son apprentissage de chevalier du dragon. Mais le souvenir de Sennar, qu’elle a blessé au visage lors de leur dernière entrevue, la hante douloureusement…

 

 

Mon avis:

 

Il y a plus d’un an que j’avais lu le 1er tome, et j’avais un peu peur d’être perdue dans ce tome, mais finalement je n’ai rencontré aucuns problèmes car au début du roman il y a plusieurs passages qui sont là pour rappelez les évènements du premier tome.

 

Je retrouve dans ce tome Nihal qui deviens chevalier du Dragon, retrouve sont ami Laïo qu’elle aide a devenir écuyer et tenir tête à son père. Nihal à retrouvé sur un champ de bataille Dola le guerrier du dragon noir qui a mené la bataille contre le village de Nihal. Cette dernière après un deuxième affrontement se découvre que Dola est un Gnom mais aussi qu’il utilise une puissante magie noir qui lui permet d’être invincible. 

Pendant sa convalescence elle retrouve Mégisto, le mage damné, qui va lui apprendre les secrets de la magie obscure.

 

L’autre vu du roman est Sennar le jeune magicien, qui est parti à la conquête du Monde Submergé, il rencontre Airès une pirate qui lui fait monté à bord de son navire et avec tout l’équipage de pirate part à la recherche du Monde Submergé. Il a sont lot d’aventure, ils doivent passé une tempête, Sennar utilise un sortilège qui va l’épuiser et le plonger dans un sommeil pendant plusieurs jours, puis ils arrivent à battre le monstre des mer qui garde l’entrée du Monde Submergé.

Arrivé dans l’autre Monde, Sennar est vite emprisonner par les habitant qui le considère comme un ennemis après plusieurs jours passé en prison il découvre le conte et le convainc a le présenter au roi. 

Une fois devant le Roi Sennar le sauve d’une attaque d’un magicien du Tyran et convainc le roi de prêter main forte aux guerriers du monde Emergé pour les aider à vaincre le Tyran.

 

Un livre qui mérite son statut de Best Seller, une épopée pleine de rebondissements et d’aventures ou l’on voit évolué nos héros préféré, même si j’ai eu parfois l’impression que sa traînais en longueur j’ai beaucoup aimé et  je compte lire les 3 sagas du monde émergé.


Challenge Fantasy
 
 
Résumé:
Ethan a disparu… A la veille de son seizième anniversaire, Meghan découvre qu’on a enlevé son petit frère. Dans le même temps, elle apprend qu’elle est une fille fée, la princesse maudite d’un royaume invisible dont il lui faut franchir la porte si elle veut retrouver Ethan. Prête à tout, Meghan accepte de passer de l’autre côté du miroir au risque de sa vie. Et, sitôt transportée dans la forêt magique, elle voit se dresser en travers de sa route le prince Ash, le plus dangereux des êtres dangereux qui peuplent les royaumes invisibles…
 
Mon avis:
Livre lu dans le cadre du challenge fantasy de livraddict, j’ai lu quelques critiques et je savais qu’il avait un certain succès sur la bloggo, c’est donc sans apriorie que je me suis lancé dans la lecture du premier tome Les Royaumes Invisibles de Julie Kagawa.
A la base ce livre avait tout pour me plaire à commencer par la couverture qui est juste sublime, une histoire avec des fées, des trolls, des elfes et des rois… mais dès les premières pages j’ai senti le malaise, comme un goût de déjà lu.
Alors oui je ne suis pas écrivain et oui je sais bien que l’on s’inspire des autres romans ou des autres univers parfois pour réussir à créer le sien.
Mais en l’occurrence certains y arrive mieux que d’autres.
Ici cela sent à plein nez, j’ai vu une ressemblance avec Alice au Pays des Merveilles qui est plutôt flagrante pour moi.
J’ai eu franchement du mal à rentrer dans l’histoire enfaîte si j’y arrivais me je n’y croyais pas. Quand je lis un roman de Fantasy je veux que l’auteur me vende du rêve je veux y croire je veux être dedans je veux me dire quand j’arrête de lire « vivement 16h que je retrouve Un tel pour lire la suite », mais ça ne l’a pas fait du tout avec ce roman.

Résumé: 

Un vampire libertin et impie qui ne croit ni à Dieu ni au diable ? Lestat de Lioncourt, benjamin d’une famille de hobereaux auvergnats minés, a été vampirisé dans sa vingtième année par un démon.
Deux siècles plus tard, en Californie, attiré des profondeurs de la terre par le climat dionysiaque qui règne dans le monde, il lance un défi aux puissances des ténèbres en jouant une musique à réveiller les morts… Avec Lestat le vampire, Anne Rice a créé une créature unique et a révolutionné la littérature fantastique. Du San Francisco d’aujourd’hui à la Bretagne druidique en passant par la Venise du XVe siècle et le Paris prérévolutionnaire, un roman admirable et vertigineux, au cur d’un univers fascinant de sensualité et d’angoisse, peuplé d’êtres mi-anges mi-démons qui nous ressemblent comme des frères…

 


Mon avis:

Je connaissais Anne RICE avec la saga des Sorcières que j’ai lu il y a des années mais qui m’a énormément plus et marqué, donc j’ ai pris ce livre au « pif » juste parce que c’était Anne RICE je lui est fait confiance et j’ai eu raison! je l’adore, j’adore son écriture, son univers et ses personnages.
Evidement je me suis aperçus bien vite qu’il y avais un premier tome « Entretien avec un vampire » dès les premières pages et la je me suis dit « zut de zut », finalement c’est passé , je vais quand même lire le tome 1 puis le tome 3. 

Ce livre n’est pas un coup de coeur, par moment je l’ai trouvé long mais heureusement il y avait toujours un rebondissement au bon moment! j’ai eu beaucoup de mal a comprendre la relation qu’entretienne les vampires entre eux! pas de sexe? Lestat dit bien qu’il viol des mortelles avant de les tuer, il est attiré par les hommes autant que par les femmes? 
La relation avec sa mère qui m’a l’air incestueuse « ma compagne » « je l’embrasse sur les lèvres… » j’ai eu un peu du mal à comprendre .

J’ai adoré lire les histoires de Armand et de Marius car je suis quelqu’un qui a besoin de changements et sur quelques pages on change de « héros » temporairement et sa donne un coup de frai dans ce pavé de plus de 700 pages! 
D’ailleurs j’ai aimé les premières pages ou je trouvais un Lestat super moderne sur de lui et sachant qui il était,  mais j’ai eu du mal à retrouver ce Lestat dans le roman cela m’a un peu gêné sachant que c’étais normal puisque dans ce roman il était a la recherche des ses origines « vampirique » .