Articles Tagués ‘Amour’

Hors de portée de Georgia Caldera

Publié: 23 janvier 2015 dans Romances
Tags:
Auteur Georgia Caldera Edition: J'ai lu Collection: Romance Pages: 478 Prix: 8.90 Temps de lecture: 3 jours

Auteur Georgia Caldera
Edition: J’ai lu
Collection: Romance
Pages: 478
Prix: 8.90
Temps de lecture: 3 jours

Résumé

Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c est dans la société de décoration d intérieur qu elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d Aidan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?

Mon avis:

C’est une petite bombe de romance.

Scarlett fuit les hommes depuis de nombreuses années, Aidan est présenter comme étant le « mufle-connard » mais je ne l’ai pas du tout perçu de cette manière, bien au contraire, j’ai vu un homme déchiré par la rancoeur d’une enfance à passer pour le responsable de la mort de sa mère. Mal aimé par son père adoptif et son demi frère. Dans sa vie il n’y a que Scarlett depuis le lycée, il en est dingue et fera tout pour la retrouver.

Mais comme c’est un manche en séduction, il va plus lui faire peur qu’autre chose, et Scarlett heureusement qu’elle à Louise pour lui faire entendre raison, sinon on était pas sauvé, elle à une facilité à fuir toute relation c’est incroyable. Les choses concrètes vont démarrer un peu près au pages 300 ou je peux vous dire que c’est chaud bouillant. Eh oui le pauvre Aidan, avec je sais combien d’années de frustration accumulé cela méritais bien quelques douches froides^^.

Ce fut agréable de découvrir la plume de Georgia dans ce genre de roman, j’aime beaucoup quand un auteur est capable de se réfugier dans plusieurs genres, elle est là ou je ne l’attendais pas après avoir lu les Larmes Rouges et cela m’a beaucoup plus.

 

 

 

 

Pile à lire

 

52_liv10

couv20199441

Auteur: Georgia Caldera

Edition: J’ai lu

Pages: 764

Prix: 10.90 euros

Temps de lecture: 19 jours.

Résumé:

« Les réminiscences n’étaient que le commencement… »

Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n’est pas ce qui la pousse à rester auprès de Henri. Progressivement, leurs liens se renforcent bien que l’ombre du passé plane sur leur relation…
Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants. Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions…

Mon avis:

J’ai mis 19 jours à lire se roman, donc cette dernière semaine plusieurs heures tout les jours, pourquoi autant de temps? Pour plusieurs raisons, déjà les 767 pages du roman, mais j’adore les pavés donc cela ne me gêne pas et j’ai souvent mis le roman de côté en me disant « je fait une pause je le finirais plus tard. » mais finalement je le reprenais aussi vite trop curieuse de connaitre l’histoire de Henry, car si l’histoire est addictif, le caractère des personnages l’est beaucoup moins. Dans le premier roman, j’ai détesté Cornelia et j’avais de l’empathie pour Henry le pauvre vampire mal aimé et torturé par une gamine de 19 ans qui n’y connaissait rien à la vie avant et encore moins maintenant. Trop curieuse , trop naïve, trop impulsive, irréfléchie … enfin bref, mais l’histoire me tenais déjà en haleine, alors j’ai commencé le tome 2 en mettant de côté ma révulsion pour Cornelia. Alors dans le deuxième tome jusque un peu avant la moitié du roman mon avis c’est inversé, j’avais un gros malaise avec le comportement d’Henry, genre relation non constante. Il se faisait trop présent et moi mon personnage je l’imagine vieux , plutôt que beau et jeune . Puis la tornade Cornelia à repris le dessus et là heureusement que l’histoire et génial, l’ambiance me plait, et que Georgia à su aiguiser ma curiosité avec le passé de Henry, car j’ai lu la moitié du livre en en moins de trois jours. N’empêche que si j’aurai pu j’aurai mis une belle gifle à l’Hybride, alors je ne sais pas si cela est voulu ou pas mais j’espère que dans le troisième tome elle prendra un peu en maturité.

La fin ma juste mis un air béa sur ma tête et senti la frustration monté, si j’aurai été Henry j’aurai bien cassé un ou deux carreau moi aussi.

Il faut reconnaître que Georgia Caldera avec sa saga des LARMES ROUGES possède le don de nous faire passer part toutes les émotions plus contradictoires les unes que les autres, tout en rendant sont écriture plus addictive de pages en pages.  Donc vivement le mois de mars pour le troisième tome.

52_liv10

challe12

Pile à lire

Pages: 761 Prix: 10.90 euros Editions: J'ai lu Collection: Fantastique Temps de lecture: 3 jours

Pages: 761
Prix: 10.90 euros
Editions: J’ai lu
Collection: Fantastique
Temps de lecture: 3 jours

Résumé:

« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

Mon avis:

Voici plusieurs mois que ce roman est dans ma PAL, comme tout ceux de Georgia Calera d’ailleurs, j’ai acheté tout ses romans sans même lire les résumés, elle à un univers gothique que j’affectionne et dans lequel je me retrouve.

Ce premier tome est magnifique, je trouve qu’il colle bien à la saison de l’hiver et qu’il est « gothiquement » romantique, avec cette jeune fille qui à vécu plusieurs vies, et qui semble évoluer un peu plus à chaque nouvelles vies (enfin!) car franchement c’est la seule fausse note du roman, Cornélia est comment dire, chiante? Trop curieuse? elle est vraiment agaçante par moment, un coup « je t’aime » un coup « je t’aime plus », un coup « je sais que tu est un vampire cela ne me fait pas peur », d’heure plus tard « cela me dégoûte la façon dont tu te comporte », alors quand le roman fait 300 pages ça passe, mais là c’est un beau petit pavé de plus de 700 pages et cela peut être assez long, j’ai d’ailleurs fait plusieurs pause car j’en pouvais plus de son caractère.

Mais le livre reste pour moi un coup de coeur que je conseil à tout le monde. Il commence bien mon année 2015 et je vais d’ailleurs enchaîner avec le deuxième tome qui est d’ailleurs un beau bébé aussi, hein! elle nous les faits en pavés et on adore ça.

52_liv10

challe12

Pile à lire

10612781_799606616747780_299402506107396574_n

Auteur: Aude Réco

Editions: Editions du Petit Caveau

Format : E-pub

Prix: 3.99

Temps de lecture: 2 heures

Résumé:

Angleterre, année 1890…

Ellen Covert vit dans un manoir victorien sujet à d’étranges manifestations : empreintes de pas mouillés, robe de mariée qui saigne,…

L’atmosphère se charge de mystère jusqu’au jour où son futur époux est retrouvé mort au matin de ses noces.

En dépit des conventions, Ellen enquête sur le mystère de la demeure et sur celui qui entoure sa propre personne. Dépourvue de droits, elle se heurte aux secrets de son père et à la mort mystérieuse d’une esclave.

Perdue entre intimes convictions et troubles, elle s’apercevra que le plus grand danger ne vient pas d’où elle pense…

Mon Avis:

Une ambiance mystérieuse, des scènes paranormales, un mariage qui tombe à l’eau, une robe de mariée qui saigne, des non dit qui ajoute du plomb dans l’ambiance, voilà ce que l’on trouve dans ce petit roman.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Ellen, elle est curieuse et courageuse et elle se donne comme ça pour une première dans son jardin avec le jardinier , c’est qu’elle n’a pas froid aux yeux la petite.

On sent le poids du secret durant toute la lecture, sans est même étouffant parfois mais franchement bien écrit.

Le dénouement m’a laissé sur les fesses car je ne m’attendais pas du tout à ça, et pas aussi rapidement.

Cela à été une très bonne lecture, et une bonne découverte j’ai beaucoup aimé. La couverture est juste sublime. Cette collection Gothique des Editions du Petit Caveau commence bien!

le-baiser-de-l-ange,-tome-1---l-accident-55963-250-400

 

Auteur: Elizabeth Chandler

Editions: Livre de Poche

Genre: YA

Pages: 231

Prix: 5.90 euros

Temps de lecture : 2 jours

 

Résumé:

Ivy adore les anges. Elle collectionne les statuettes qui les représentent et croit qu’ils l’accompagnent dans les moments difficiles de sa vie. Surtout depuis que sa mère s’est remariée avec le père de Grégory, ce garçon étrange qui met Ivy mal à l’aise. Heureusement, Tristan, le jeune homme le plus adulé du lycée est fou amoureux d’elle. Ivy partage ses sentiments, et le bonheur paraît accessible. Mais bientôt, le destin frappe les jeunes gens violemment.

 

Mon avis:

Ivy et Tristan petit couple d’amoureux classique du lycée. Ivy n’a pas connu son père, à un petit frère et une vrai croyance pour les anges, Tristan lui est LE beau-gosse du lycée nageur dans l’équipe de natation, il à flashé sur Ivy à la seconde ou il l’a vu (chanceuse va!) . La mère d’Ivy épouse sont nouvel amour, et toute la famille emménage dans une belle est grande maison. Grégory son nouveau « frère » là met terriblement mal à l’aise de part sont comportement avec elle, mais aussi part sa réputation. Il est loin d’être un ange celui là c’est sur. 

J’ai acheté se roman car la couverture et le livre me plaisait beaucoup, et comme je lis de tout je n’ai pas regardé le résumé.

L’histoire passe bien, c’est le premier tome d’une trilogie, on va dire que j’ai commencée à trouver le livre captivant sur la bonne moitié du livre, parce que le début est juste l’implantation de l’histoire et surtout la construction du couple, Ivy / Tristan. Puis une fois un événement marquant du livre qui touche Grégory, là j’ai commencée à trouver cela intéressant, ce jeune me perturbe ainsi que ses copains Eric et Will, je trouve leur ambiance de groupe plutôt bizarre limite le genre de secte sataniste, c’est l’une des choses qui me retient le plus au roman et qui va faire que je vais me procurer le tome 2 et 3 car je veux en savoir plus sur eux .

Il y a aussi Philip, le petit frère d’Ivy je m’y suis beaucoup attaché et je pense qu’il peut apporter quelque chose à l’histoire ainsi que Beth, une des amies de Ivy. Et Andrew, le père de Gregory, je le trouve cachottier celui là j’ai envie d’en savoir un peu plus.

 Finalement pour une histoire que l’on pourrais penser « banal » au départ, l’auteur à su captiver mon intention et aviver ma curiosité. Je vais essayer de lire le tome 2 et 3 rapidement histoire de ne pas perdre le fil . Donc c’est une bonne lecture qui se lit bien et est accessible à tous .

 

Résumé:

Noah et Allie se sont connus alors qu’ils n’avaient que quatorze ans et, depuis,, l’amour n’a jamais cessé de les unir. Cinquante ans ont passé. A présent, Noah veille sur Allie atteinte de la maladie d’Alzheimer. Lorsqu’elle ressent les premiers symptômes elle lui fait une demande particulière: évoquer et revivre leur propre histoire…

Mon avis:

Il s’agit de mon deuxième SPARKS et je m’étonne encore qu’un homme puisse écrire des histoires si émouvantes, poignantes et avec tant d’amour.

Noah et Allie tombent amoureux a 14 ans lors des vacances d’été, mais la mère d’Allie qui pense que Noah n’est pas assez bien pour elle, les sépares. Pendant  plus de deux ans Noah écrira des lettres à Allie mais sa mère les interceptera car elle apprendra a sa fille que la situation social d’un homme et plus importante que les sentiments.

14 années passent, ils ont vécus un bout de leurs vie chacun de leur côté mais sans jamais s’oublier. Alors qu’Allie est fiancée et est sur le point de se marier à un riche Avocat, elle tombe sur un article dans le journal avec la photo de Noah, et là c’est le choc. Elle a le sentiment qu’elle doit revoir Noah coûte que coûte avant son mariage, elle décide de prendre 3 jours et de partir le retrouver, sans savoir ce qu’elle va y découvrir et sans savoir que cette rencontre ne les sépareras plus jamais.

L’histoire est principalement écrite sur les 3 jours que passe Allie près de Noah, puis on fait un bon de 49 ans à la maison de retraite, la partie la plus triste de l »histoire. Allie étant atteinte de la maladie D’Alzeihmer ne se souvient pas et Noah s’occupe d’elle tout les jours. Nous avons le droit a quelques lettres qu’ils se sont échangés durant leur mariage, des bouts de leur vie et de leur merveilleux amour qui donne envie à tout le monde. 14 années de séparation, 49 ans de mariage 5 enfants , une vie riche et comblé d »amour.

C’est un roman que j’ai apprécié il ma donné des frissons comme tout les SPARKS  ! La fin est juste étonnante puisque je ne m’attendais pas du tout mais alors pas du tout à cela . J’ai commencé les premières pages doucement, mais terminé le livre en une après midi à peine.

Ce qui m’a donné envie de lire ce livre c’est le commentaire d’n internaute sous l’article d’un couple qui après 60 ans de mariage décédais le même jours dans un hôpital a quelques heures d’intervalles. Juste bouleversant et incroyablement magique, comme quoi… l’Amour existe.