Articles Tagués ‘Stephen King’

LC

Auteur: Stephen King

Edition: Le livre de poche

Page: 636

Prix: 8,10

Temps de lecture: 5 jours

Résumé:

Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s’installer avec sa famille à Ludlow, petite bourgade du Maine. Leur voisin , le vieux Jud Crandall, les emmène visiter le pittoresque « simetièrre » où des générations d’enfants ont enterré leurs animaux familiers. Mais au delà de ce « simetièrre », tout au fond de la forêt, se trouvent les terres sacrées des Indiens, lieu interdit qui séduit pourtant par ses monstrueuses promesses. Un drame atroce va bientôt déchirer l’existence des Creed, et l’on se trouve happé dans un suspens cauchemardesque…

Mon avis:

Une famille comme une autre, s’installe dans leur nouvelle maison, mais sans avoir même franchis le pas de la porte, les ennuis commencent, l’angoisse qui prend les personnages commence à s’insinuer parmi la lecture, Gage, le petit bonhomme de 2 ans se fait piquer par une guêpe, Ellie la petite fille de 5 ans, tombe et se coupe dans le nouveau jardin, Rachelle L’épouse et sur les nerfs, Louis le mari, ne retrouve plus les nouvelles clefs de la maison mais heureusement Jud leur nouveau voisin de 83 ans, arrive pour leur souhaiter la bienvenue et en moins de deux secondes, enlève le dard de Gage, propose de soigner Ellie et va donner un double des clefs de la maison à Louis… une gentil voisin … peut-être un peut trop gentil même.

L’ambiance du livre est pesante, et les actions se succèdent aux longues descriptions qui parfois m’ont données envie d’abandonné ou de sauté des pages, chose que je n’ai pas faite, je me suis accroché car persuadée que King voulais nous « endormir » pour frapper plus fort et j’avais raison. Son écriture est hypnotique et l’on ne peux pas décrocher comme ça du livre.

Niveau frayeur , je me suis posé des questions car par moment , et surtout au milieu du livre, je rigolais plus qu’autre chose avec les réflexions de Louis, alors je me suis demandé si j’étais normal ou si l’auteur gardait son lot de frayeurs pour les dernières pages.

Pour les personnages j’ai eu mon coup de coeur pour Ellie, cette petite fait de sacrées réflexions qui m’ont beaucoup fait rire. Louis est pas mal non plus avec son humour et sa tendance à faire tampon au caractère un peu impulsif de sa femme qui elle par contre m’a insupporté tout le long du roman sauf à la fin, elle avait semble t il retrouvé un peu de raison ou pas… Quant aux voisin depuis le débit on sent qu’ils ne sont pas « tout propre » et qu’ils cachent quelques chose, alors vrai ou faux? Il vous faudra lire le roman pour le savoir.

J’ai lu ce livre dans le cadre du « Qui m’aime me suive » de Caro Verdelivre (ici) c’était pour moi l’occasion de lire mon premier King sans être seule, car tout au long de la lecture , tout les 10 chapitres, on s’envoi un mail pour dire notre ressenti et on échange avec les personnes qui lisent aussi le livre, c’était tellement sympa que je la suis encore la semaine prochaine avec le roman :

Le secret de Crickley Hall de James Herbert

téléchargement (1)